Nos actions de solidarité

La Croix-Rouge, ce ne sont pas uniquement des formations en premiers soins et des interventions lors de grandes catastrophes. C’est surtout être là au quotidien ! Mais pour qui ? Pour tous les individus quelle que soit leur situation et tout particulièrement les personnes en difficultés. Qu’on souffre d’isolement ou de précarité n’implique pas que toutes les portes doivent se fermer.

L’humanité, un des 7 principes de la Croix-Rouge mais aussi le moteur de beaucoup de nos activités.

Dans cette optique, la Maison Croix-Rouge met en place différents projets chaque année afin de tenter d’améliorer le quotidien des personnes en situation de précarité ou d’isolement.

Dans cette optique, la Maison Croix-Rouge met en place différents projets chaque année afin de tenter d’améliorer le quotidien des personnes en situation de précarité ou d’isolement.

A ce titre, il y a le projet « HESTIA » qui vise à mettre en relation des personnes isolées avec des volontaires Croix-Rouge. Qui ne connaît pas une personne dont les proches sont loin, une personne dont les seules visites sont l’aide à domicile et le facteur, une personne dont la mobilité l’empêche de se rendre aux activités culturelles locales, … ? Dès lors, nous proposons à ces personnes la visite régulière d’un volontaire spécialement formé qui viendra passer quelques heures par semaine auprès de la personne. Non pas pour faire le ménage, ni pour faire à manger ou autre tâches ménagère, mais tout simplement pour le plaisir d’avoir quelqu’un avec qui parler…

Itinérance

Sous son nom innocent, le projet « Itinérance » couvre une triste réalité. Plus qu’une réalité, ça s’avère être le quotidien de 16.000 à 20.000 enfants sur l’ensemble du territoire Belge.

Un quotidien qui apparaît parfois du jour au lendemain face auquel l’enfant ne peut qu’assister de manière impuissante à ce qui le marquera à vie. Cette réalité est celle des enfants dont l’un des parents est incarcéré.

Conscient de l’impact d’une telle situation sur les liens familiaux, plusieurs associations permettent, aux parents-enfants dont les conditions le permettent de se rencontrer de manière encadrée. Cependant, bon nombre d’enfants ne peuvent profiter de cette possibilité.

Il s’avère fréquemment que la distance entre le lieu d’incarcération et le lieu d’hébergement, le coût du transport, une situation familiale complexe ou une impossibilité d’arrangement entre horaire de visite, école et travail rendent les visites impossibles.

Dès lors, la Croix-Rouge a formé des volontaires à assurer régulièrement le trajet aller-retour en voiture ou en transport en commun entre le lieu de résidence et l’établissement pénitentiaire afin de maintenir la relation entre l’enfant et son parent.

Evidement le rôle du volontaire ne se limite pas à celui de chauffeur. De par sa formation et la relation qu’il crée au fils du temps avec l’enfant, il devient un acteur clé dans la transition entre le lieu de vie du jeune et le milieu carcéral. De par sa présence, mais aussi par l’espace de parole qu’il crée et où l’enfant pourra venir exprimer ce dont il aura envie, le volontaire peut aider l’enfant à s’adapter le mieux possible à cette nouvelle situation.

Nous manquons de volontaires pour mener à bien ce beau projet. Si vous avez un peu de temps libre, et que vous êtes sensible à la situation des enfants ayant un parent incarcéré, n’hésitez pas à nous contacter via ce formulaire en ligne.

odio dapibus facilisis luctus sem, sed